C’est sans doute sur “Ciel, à fond” que Jean Turnel vient de nous quitter.

Il y a quinze jours à peine, il participait avec sa fille Nathalie au Rallye du Montbrisonnais, au cours duquel il bataillait avec Raphaël son fils, et il commençait à être plus satisfait du comportement de sa 206 CC, véhicule qui lui donnait des soucis depuis deux saisons.

Les débuts dans les années 70 étaient déjà loin, mais le coup de volant restait redoutable. Combien de jeunes espoirs se sont épuisés à essayer de le vaincre sur les routes du Championnat de France de la Montagne. Jean, avec sa gentillesse et sa bonhommie habituelle, avait coiffé la couronne en 2017 et 2018.
Mais avant la Montagne, il y avait eu les Rallyes au volant de toutes les Simca, Talbot et Peugeot qui étaient compétitives. Deux victoires au Montbrisonnais, une première place de classe aux Finales Européennes Peugeot viendront, entre autres, compléter un fabuleux palmarès.

L’ASA du Forez est en deuil, elle perd avec Jean Turnel un licencié talentueux, un ami fidèle et sincère, également souvent bénévole dans la préparation de nos rallyes.

A son épouse Colette, à ses enfants et petits-enfants, les membres de l’ASA du Forez présentent leurs plus sincères condoléances.